Cancer : comment traiter la fatigue?

Dr  Pierre-Yves  Rodondi  est  spécialiste  en  médecine  interne  générale.

 

En  2005,  il  ouvre  son  cabinet  médical  de  médecine  de  famille,  tout  en  poursuivant  une  activité  académique  d’enseignement  et  de  recherche  à  l’université  de  Lausanne,  dans  le  domaine  de  la  communication  médecin-patient,  la  douleur  chronique  et  la  médecine  complémentaire.

 

Après  avoir  dirigé  le  centre  de  médecine  intégrative  et  complémentaire  du  CHUV,  il  est  depuis  fin  2017  Professeur  de  médecine  de  famille  à  l’université  de  Fribourg.

 

La  fatigue  est  un  symptôme  très  fréquent  pendant  et  après  un  cancer.

 

 

Elle  impacte  souvent  la  qualité  de  vie.  Lors  de  la conférence du 13 novembre 2018,  le Prof. Pierre-Yves Rodondi a parlé de  sa  prise  en  charge  actuelle,  basée  sur  les  données  scientifiques  des  médecines  conventionnelle  et  complémentaire:  un  bel  exemple  de  médecine  intégrative.

 

 

Les médecines alternatives entrent à l’hôpital

 

Longtemps rejetées par la médecine académique, certaines thérapies complémentaires font leur entrée dans les hôpitaux. Les patients les réclament et les preuves scientifiques sont de plus en plus nombreuses à les valider. Voir l’émission 36.9°, de la RTS, du 27.01.2016.

Qui est le Prof. Pierre-Yves Rodondi?

 

Article paru dans le Swiss Medical Forum du 26 septembre 2018 : La fatigue en oncologie.

 

La fatigue liée au cancer ou le traitement du cancer est le symptôme le plus souvent rapporté chez les patients oncologiques. Une prise en charge en trois paliers est recommandée, comprenant l’information et des conseils pour les patients et leur entourage, les traitements non pharmacologiques et pharmacologiques.